Résultats

Le laboratoire vous transmet le résultat de votre test sous 15 jours.

Une copie est également envoyé à votre médecin traitant et à la structure en charge des dépistages dont vous dépendez.

Si vous souhaitez les consulter sur Internet, inscrivez-vous sur le site www.resultat-depistage.fr.

Votre résultat est négatif (environ 96 % des cas)

Cela signifie qu'aucun saignement pouvant témoigner de la présence d'un cancer ou de lésions précancéreuses n'a été détecté au moment du test. N'oubliez pas de refaire le test tous les 2 ans.

Certains polypes ou cancers peuvent ne pas être identifiés par le test s'ils ne saignent pas. Consultez votre médecin si des douleurs abdominales ou des troubles digestifs inhabituels et persistants apparaissent, ou en cas de présence de sang dans vos selles.

Votre résultat est positif (environ 4 % des cas)

Cela ne signifie pas que vous avez un cancer mais que du sang a été détecté dans vos selles. Pour en identifier l'origine, votre médecin vous adressera à un gastro-entérologue pour réaliser une coloscopie. Effectuée par un gastroentérologue assisté d'un médecin anesthésiste, cet examen permet de visualiser l'intérieur de l'intestin. Ainsi, il permet de décèler et retirer d'éventuels polypes avant qu'ils n'évoluent en cancer. Si un polype a déjà évolué en cancer, plus on le détecte tôt, plus les chances de guérison sont importantes. Dans plus de la moitié des cas, la coloscopie ne décèle aucune anomalie. Elle détecte un polype dans 30 à 40 % des cas et un cancer dans 8 % des cas.